Comment traiter un plafond humide ?

L’humidité d’un plafond se manifeste la plupart du temps par l’apparition des champignons, des moisissures ou des alvéoles. Elle peut être très néfaste pour votre logement et doit être traitée dès l’apparition des premiers signes. Découvrez dans la suite de cet article, les causes et les moyens de traitement de l’humidité d’un plafond. 

Humidité de plafond : quelles en sont les causes ?

L’humidité d’un plafond peut être liée à des facteurs occasionnels tels que la fuite  d’un robinet, le bouchage d’un siphon, une fuite provenant d’un appareil électroménager utilisant de l’eau au-dessus du plafond, etc. Pour ce dernier cas, il peut être question d’une fuite d’eau provenant d’une douche, d’une baignoire, d’un lavabo ou d’une machine à laver situés à l’étage supérieur du plafond. 

L’humidité du plafond peut également être provoquée par des causes structurelles telles que la mauvaise étanchéité du toit, un manque d’aération et de ventilation ou des fissures dans les murs. Lorsque vous vous retrouvez face à ce genre de problème, il faudra vite agir pour limiter les dégâts. Pour bien établir le diagnostic de l’état de votre plafond, vous aurez besoin de l’avis d’un expert. Vous pourrez ainsi faire confiance à l’entreprise Humi Pro à Charleroi qui compte de nombreuses années d’expériences dans le domaine. 

Que faire pour enlever les traces d’humidité au plafond par un traitement en surface ?

Que faire pour enlever les traces d’humidité au plafond par un traitement en surface ?

Lorsque l’humidité du plafond se manifeste par la présence des moisissures, un traitement en surface sera suffisant pour vous débarrasser des traces d’humidité. Pour ce type de traitement, il faudra juste raser ou gratter les parties du plafond qui présentent les tâches de moisissures. Par la suite, il faudra bien nettoyer le plafond avec un fongicide ou un traitement à l’aide de l’eau javellisée.

Avant de procéder au nettoyage avec ce type de traitement, il serait plus astucieux de bien couvrir au préalable le sol ou les parties qui pourraient être abimés par les moisissures. Vous avez aussi la possibilité d’appliquer un hydrofuge fongicide ou une peinture anti-humidité sur les parties endommagées. Vous pouvez toutefois appliquer à la suite du traitement anti-fongicide, un traitement anti-mousse pour éviter la réapparition des mousses sur votre plafond. 

Si l’humidité de votre plafond se manifeste par la présence des auréoles, il faudra dans un premier temps stopper les fuites éventuelles au niveau des canalisations ou réparer les parties fissurées. En bref, il faudra repérer et traiter la cause de l’humidité du plafond. Ce n’est qu’à la suite de cela que vous pourrez utiliser un traitement imperméabilisant pour ramener votre plafond à neuf. Vous pourrez enfin poser à nouveau le revêtement de votre choix qu’il s’agisse du papier peint, de la peinture ou autres. 

Comment éliminer les traces d’humidité au plafond par l’aération ?

Comment éliminer les traces d’humidité au plafond par l’aération

Lorsque l’humidité du plafond est provoquée par une condensation excessive, il faudra aérer dans un premier temps de façon régulière toutes les pièces de votre logement. Ensuite, il faudra améliorer la qualité de l’isolation de la maison. Pour ce faire, vous aurez à installer un système de ventilation beaucoup plus performant que celui existant.  Cela favorise un bon renouvellement de l’air circulant à l’intérieur du logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *