Plafond tendu : conseils sur ce type de faux plafond

Le plafond tendu se retrouve de plus en plus au sein des nouvelles constructions. Nous vous donnons dans cet article quelques conseils sur ce type de plafond. Lisez !

Choisir le matériau 

Le plafond tendu est fabriqué avec une toile thermoplastique en PVC. Cette toile plus connue sous le nom de vélum confère au plafond tendu des capacités de résistance incroyables. Le vélum permet notamment au plafond tendu de résister au feu et aux rayons UV. 

De plus, votre plafond tendu peut aussi présenter des propriétés anti-acariennes et antibactériennes qui vous seront utiles dans la lutte contre la prolifération des bactéries et des acariens qui peuvent devenir nuisibles à votre santé. 

Par ailleurs, si vous vous souciez beaucoup de la protection de l’environnement, vous serez ravi d’apprendre qu’il est bien possible d’avoir une toile pour plafond tendu sans PVC. Vous pourrez de ce fait obtenir une toile recyclable et moins nocive pour l’environnement. Cliquez ici pour choisir votre plafond tendu https://www.toiledereve.be/.

Choisir le matériau  

Faire appel à un professionnel pour la pose 

Comme vous vous en doutiez sûrement, la pose du plafond tendu ne doit être effectuée que par un professionnel. C’est en effet une opération plus ou moins complexe qui nécessite une certaine expertise et une certaine minutie. 

Cela dit, vous devez aussi retenir que la pose du plafond tendu peut se faire de deux différentes façons. Nous avons la technique de pose à chaud et la technique de pose à froid. Au niveau de la première technique, vous devez simplement noter que la toile se tend et recouvre la partie souhaitée de façon lisse sous l’effet de la chaleur. Cette technique vous garantit un résultat impeccable. À contrario, il est tout à fait possible d’obtenir le même résultat de pose sans faire intervenir une source de chaleur dans le processus. C’est le cas de la pose à froid. 

Par ailleurs, le plafond tendu ne demande pas des efforts d’entretien contrairement à d’autres types de plafonds. Vous n’aurez donc pas à vous tracasser en ce qui concerne ce paramètre. De plus, il propose une durée de vie assez impressionnante. Mais étant donné que le plafond tendu ne se repeint pas, il serait judicieux de choisir au cours de la pose une teinte discrète dont vous n’aurez pas envie de vous débarrasser de sitôt. 

Un faux plafond qui est à la fois esthétique et pratique

Un faux plafond qui est à la fois esthétique et pratique

Le plafond tendu est un type de faux plafond qui allie parfaitement esthétique et praticité. Lorsque vous optez pour le plafond tendu pour votre bâtiment, vous obtenez un résultat moderne et contemporain qui s’accorde très bien aux styles de décorations actuelles. 

D’ailleurs, le plafond tendu offre une multitude de types de finitions parmi lesquels vous pourrez choisir celui qui convient le mieux à l’esprit de votre construction. Ainsi, entre la finition satinée, la finition mate, la finition laquée et les finitions à motifs, vous pourrez faire un choix qui répond à vos goûts et à vos attentes en matière de décoration. Vous aurez également la possibilité d’intégrer à votre plafond tendu différents types d’éclairage pour lui donner plus de style. 

Par ailleurs, pour aborder la praticité du plafond tendu, nous pouvons aisément souligner qu’il constitue par excellence la solution aux problèmes de plafonds fatigués et abîmés. De plus, il convient aussi de noter que le plafond tendu offre de très bons niveaux d’isolations (aussi bien thermique que phonique) aux bâtiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *