La pose d’un plafond tendu : à la main ou par un artisan ?

Partager cette page

Pour les personnes qui souhaitent remodeler leurs pièces à vivre, miser sur le plafond tendu peut représenter la solution idéale. Cette alternative permet de donner une seconde vie à l’une des pièces de la maison surtout qu’il permet de donner des effets intéressants à chaque chambre. Le plafond tendu est spécialement apprécié pour la facilité et la rapidité de son installation. Contrairement à la conception d’un plafond suspendu, il ne nécessite pas une importante finition. Cela veut-il dire qu’il est possible de poser un plafond tendu soi-même ? Pour ce type de réalisation, l’intervention d’un artisan ou d’un professionnel en la matière est-elle nécessaire ?

 

Un professionnel pour la pose d’un plafond tendu à chaud

La pose à chaud représente l’une des manières pouvant être utilisées pour la mise en place d’un plafond tendu. Il est à noter que cette technique d’installation s’adresse principalement aux professionnels. Elle nécessite quelques connaissances en la matière et c’est pour cette raison qu’elle n’est pas du tout conseillée aux novices. Ce type de pose est spécialement réservé au professionnel, car elle nécessite l’utilisation d’un matériel spécifique avec une manipulation très délicate. Il est à préciser que dans le cas où la pose d’un plafond tendu à chaud et mal réalisée, cela pourra causer des déchirures au niveau des toiles. Pour information, ce type de plafond tendu est accompli avec une toile PVC. Ce dernier est dilaté à la chaleur. Pour cela, la pièce devra être chauffée à 40 °C. Pour effectuer le chauffage, le professionnel utilisera un canon à chaleur qu’il branchera sur une bouteille à gaz. Normalement, la chaleur dilatera la toile et par la même occasion, elle pourra être étirée petit à petit tout au long de sa pose. Une fois que toute la surface du plafond a été couverte par la toile, le professionnel arrêtera la diffusion de la chaleur. À ce moment, la toile deviendra de plus en plus dure. Une fois en état solide, l’expert dans la pose de plafond tendu à chaud peut procéder à la finition du faux plafond. Il suffira donc de lui indiquer le type de peinture souhaité. Dans la majorité des cas, pour la finition, vous pouvez choisir entre le brillant, le mat ou le satiné. Il faut juste préciser que si vous choisissez un plafond tendu brillant, vous remarquerez surement les soudures de votre plafond tous les 1,5 mètre. Si vous optez par contre pour un plafond tendu mat ou un plafond tendu satiné, les soudures seront visibles tous les 2 mètres. Toutefois, ne vous inquiétez pas, cela ne cassera pas le style de votre faux plafond.

 

Poser un plafond tendu à froid soi-même

La pose d’un plafond tendu peut se faire soi-même et manuellement dans le cas où il s’agit d’une pose à froid. Il est à noter que ce type de réalisation est effectué via un film en polyester. La pose peut se faire directement à la main étant donné qu’elle ne nécessite pas de soudure. Quelle que soit la couleur souhaitée pour son nouveau plafond tendu, cela est toujours possible avec une pose à froid. Si besoin, il est même possible de se servir de films imprimés pour la mise en place d’un plafond tendu à froid. Il est à préciser que même si ce type de pose se fait à froid, ce type de plafond tendu est plus résistant que celui réalisé avec le PVC. En plus de vos, pour l’installation de ce faux plafond, vous aurez juste besoin d’une spatule. Pour maintenir le film, vous devez vous reposer sur une sorte de système de crochet. Ce dernier peut être avec ou sans ressort. Pour information, ce type de plafond tendu répondra amplement aux besoins des personnes qui ont besoin d’un plafond avec une très bonne isolation acoustique ou avec un confort phonique impeccable. Pour le montage de ce type de plafond, il suffit de suivre le manuel fourni par le fabricant du produit.

 

Les coûts à prévoir pour la pose d’un plafond tendu

Contrairement à certaines idées, la pose d’un plafond tendu ne vous ruinera pas. En tout cas, comparé au prix de la toile ou du film qui servira pour la conception du faux plafond, le coût de l’intervention de l’expert en la matière reste abordable. Notez donc que les frais d’installation de ce faux plafond dépendent avant tout du profilé du plafond ainsi que de sa superficie. Dans la majorité des cas, la main-d’œuvre représente à peu près les 35 % du coût total de votre plafond tendu. À titre d’indication, le coût de la pose, mélangé au coût de l’intervention d’un artisan professionnel variera de 40 euros à 90 euros le mètre carré. Sur le marché, vous allez surement remarquer que le prix d’une toile pour un plafond tendu oscillera entre 10 euros et 50 euros le mètre carré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *